entéro-

entéro-

entér(o)-, -entère Éléments, du gr. enteron « intestin » : entéralgie, mésentère, etc.

entér(o)-, -entère
éléments, du gr. enteron, "intestin".

⇒ENTÉR(O)-, (ENTÉR-, ENTÉRO-)élément préf.
Élément préf. tiré du gr. « intestin » servant à former des mots sav. de méd. dont le signifié a un rapport avec les intestins.
I.— [Forme entér-. N'est plus vivante] :
entérique
entérite
II.— [Forme entéro-. Toujours vivante]
A.— [Sert à former des adj.]
1. [Le 2e élément est un suff. tiré du gr.] :
entérogène. « Qui est d'origine intestinale » (Méd. Biol. t. 2 1971). Ce gaz, qui prend facilement naissance dans le tube digestif, peut provoquer une cyanose entérogène (Roger ds Nouv. Traité Méd., fasc. 6, 1925, p. 33)
entérotrope. « Qui a de l'affinité pour l'intestin » (Méd. Biol. t. 2 1971). Les septicémies entérotropes (...) et en général tout ce qui porte une atteinte à la muqueuse intestinale peut produire le choléra (Ruffer, Crendiropoulo ds Nouv. Traité Méd., fasc. 3, 1927, p. 392).
2. [Le 2e élément est un adj.] :
entéro-mésentérique. « Qui se rapporte à l'intestin et au mésentère » (Méd. Biol. t. 2 1971). La « fièvre entéro-mésentérique », dénommée plus tard « typhoïde » (BARIÉTY, COURY, Hist. méd., 1963, p. 600).
B.— [Sert à former des subst.]
1. [Le 2e élément est un subst. fém. désignant une maladie] Sert à former des subst. fém. désignant des maladies affectant l'intestin :
entéro-colite (cf. colite)
entéro-névrite. « Inflammation de la muqueuse intestinale associée à celle des filets nerveux de l'intestin » (GARNIER-DEL. 1972). Cf. Dopter ds Nouv. Traité Méd., fasc. 3, 1927, p. 336.
entéroptose ( « chute »). « Abaissement du côlon transverse » (GARNIER-DEL. 1972). La simple constipation liée à l'entéroptose (...) peut suffire à provoquer des poussées de bactériémie colibacillaire (Widal, Lemierre ds Nouv. Traité Méd., fasc. 3, 1927, p. 259)
entéro(-)toxémie.(entéro toxémie, entéro-toxémie) « Toxémie due à la résorption, à travers la paroi intestinale, de toxines bactériennes élaborées dans l'intestin » (Méd. Biol. t. 2 1971). Les crottes déformées et molles peuvent être agglutinées par un mucus épais glaireux (entérotoxémie des agneaux, strongylose intestinale du mouton) (GARCIN, Guide vétér., 1944, p. 58).
2. Sert à former des subst. fém. désignant des interventions chirurgicales concernant l'intestin.
a) [Le 2e élément est un suff. tiré du gr.] :
entéroclyse ( « lavement »). « Lavage de l'intestin avec de l'eau sous pression » (Méd. Biol. t. 2 1971). La plupart des médecins qui ont recours à l'entéroclyse, préfèrent aujourd'hui le « goutte à goutte » (Widal, Lemierre, Abrami ds Nouv. Traité Méd., fasc. 3, 1927, p. 226)
entérostomie, gastro-entérostomie ( « bouche ») . « Abouchement, temporaire ou définitif, d'une anse intestinale à la paroi intestinale » (Méd. Biol. t. 2 1971). La sténose est une indication de la gastro-entérostomie (QUILLET Méd. 1965)
entérotomie ( « incision »). « Ouverture chirurgicale de l'intestin grêle » (Méd. Flamm. 1975). Cf. GARCIN, op. cit., p. 63.
b) [Le 2e élément est un subst. désignant une intervention chirurgicale] :
entéro(-)anastomose.(entéro anastomose, entéro-anastomose) « Création chirurgicale d'une anastomose entre deux anses intestinales » (Méd. Biol. t. 2 1971). Pince en T pour l'entéro-anastomose, du Prof. E. Finochietto (Catal. instrum. chir. (Collin), 1935, p. 223).
3. [Le 2e élément est un suff. tiré du gr.] Sert à former des subst. masc. désignant des instruments utilisés pour des interventions chirurgicales concernant l'intestin :
entérostat (rad. de « maintenir »). « Écarteur autostatique utilisé dans les interventions sur l'intestin » (Méd. Biol. t. 2 1971). Entérostat du Dr Dartigues (Catal. instrum. chir. (Collin), 1935, p. 278)
entérotome ( « incision »). « Instrument pour la section de l'intestin par constrictions progressives » (Méd. Biol. t. 2 1971). Entérotome à branches parallèles (Catal. instrum. chir. (Collin), 1935, p. 239).
4. [Le 2e élément est un subst. désignant une substance, un bacille] Sert à former des subst. désignant des substances, des bacilles qui se trouvent, qui agissent dans l'intestin :
entérocoque, subst. masc. « Variété de streptocoque vivant dans l'intestin » (Lar. méd. 1970). L'« entérocoque », le « colibacille », saprophytes normaux du gros intestin, s'ils peuvent donner, exceptionnellement d'ailleurs, ostéite ou arthrite, n'engendrent pratiquement jamais de polyarthrite aiguë (RAVAULT, VIGNON, Rhumat., 1956, p. 530)
entérokinase ( « action de mouvoir »), subst. fém. « Enzyme intestinal catalysant l'activation du trypsinogène en trypsine » (Méd. Biol. t. 2 1971). Cf. activateur ex. 1.
entéro(-)vaccin(entéro vaccin, entéro-vaccin), subst. masc. « Tout vaccin qui est administré par voie digestive » (Méd. Biol. t. 2 1971). Cf. Widal, Lemierre, Abrami ds Nouv. Traité Méd., fasc. 3, 1927, p. 215.
Rem. 1. Cf. également entérocèle (empr. du gr. ), subst. fém. « Hernie ne comprenant que des anses intestinales » (GARNIER-DEL. 1972). 2. Cf. également gastro-entérologie, gastroentérologue.

entér-, entéro-, -entère
Éléments, du grec enteron « intestin »; → les suiv. et Dysenterie, mésentère; on peut citer aussi entéroclyse, n. f. (fin XIXe) : || « L'entéroclyse ou injections dans l'intestin » (Année sc. et industr. 1894 [1893], p. 381).

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • entero — entero, ra (De intēgrum, acus. vulg. del lat. intĕger). 1. adj. Cabal, cumplido, completo, sin falta alguna. 2. Dicho de un animal: No castrado. 3. Robusto, sano. 4. recto (ǁ justo). 5. Constante, firme. 6 …   Diccionario de la lengua española

  • entero — entero, ra adjetivo 1. (ser / estar) Que tiene todas sus partes o que está completo: Se comió la tableta de chocolate entera. No te preocupes, los muebles llegaron a casa enteros, sanos y salvos. vuelta entera. 2. (ser / estar) Que tiene… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • entero — entero, ra adjetivo 1) completo, cabal, íntegro, cumplido, exacto. Referido a algo que tiene todas las partes, sin que le falte ningún trozo. Ejemplos: nadie comió y aún está entero; se quedaron en la residencia dos días enteros. 2) recto, justo …   Diccionario de sinónimos y antónimos

  • entero — Element prim de compunere savantă cu semnificaţia (referitor la) intestin . [var. enter . / < fr. entéro , it. entero , gr. enteron – intestin]. Trimis de LauraGellner, 04.03.2005. Sursa: DN  ENTER(O) , ENTÉR, ENTERÍE elem. intestin . (<… …   Dicționar Român

  • entero... — entero...   [griechisch énteron »Darm«], vor Vokalen meist verkürzt zu enter..., Wortbildungselement mit den Bedeutungen: 1) Darm, z. B. Enteropathie, Enteritis; 2) Eingeweide, z. B. Enteroptose. Auch als letzter Wortbestandteil: ...enteron, z. B …   Universal-Lexikon

  • entero- — {{hw}}{{entero }}{{/hw}} primo elemento: in parole composte spec. della terminologia medica significa ‘intestino’: enteroclisma, enterocolite …   Enciclopedia di italiano

  • entero- — [dal gr. énteron, di solito al plur., intestini , propr. cose interne ]. (med., biol.) Primo elemento di parole composte, che significa intestino …   Enciclopedia Italiana

  • entero- — before vowels enter ; comb. form of Gk. enteron an intestine, piece of gut (see ENTERIC (Cf. enteric)) …   Etymology dictionary

  • entero- — (Del gr. ἔντερον). elem. compos. Significa intestino o tracto digestivo . Enterocolitis, enteropatía …   Diccionario de la lengua española

  • entero- — [en′tər ō΄, en′tər ə] [< Gr enteron, intestine: see INTER ] combining form intestine [enterocolitis]: also, often before a vowel, prefix combining form enter …   English World dictionary

  • entero — (Del lat. integer, intacto.) ► adjetivo 1 Que está íntegro o completo: ■ me he comido la tortilla entera; este rompecabezas no está entero. SINÓNIMO completo ANTÓNIMO incompleto 2 Que no ha sufrido ningún daño o desperfecto: ■ el espejo llegó… …   Enciclopedia Universal


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»